Quand on est en surpoids, la nourriture n’est pas le fond du problème

Marie-Claude Avril consultations visuel

Perdre du poids durablement, sans régime ni frustration, c’est possible si l’on se penche du côté de notre cerveau et de ses mécanismes inconscients, comme le démontre la méthode de Reprogrammation Neuro-Comportementale®.

Le surpoids, une fatalité ?

Être en surpoids, de quelques kilos à l’obésité, n’est pas une question de hasard, ni de manque de chance. Encore moins une fatalité. C’est la conséquence d’une combinaison de facteurs qui affectent notre cerveau. Les neurosciences et l’épigénétique ont mis le doigt sur ces réactions cérébrales inconscientes qui induisent le surpoids. En comprenant leur fonctionnement, il est possible d’agir en profondeur et ainsi les modifier.

Apport neurosciences

Marie-Claude AvrilⓇ

Le rôle du stress et des mécanismes inconscients

Saviez-vous que le stress est la première cause de surpoids ? Face à un environnement émotionnellement éprouvant, le cerveau développe une stratégie de protection en nous incitant à surconsommer des aliments gras et sucrés afin d’armer l’organisme. Un mécanisme de défense inconscient qui remonte à l’homo sapiens. Comme le démontrent les neurosciences, suivre un régime amaigrissant, c’est mettre à mal notre fonction nutrition puisque le corps ne reçoit plus ce dont il a besoin. Le cerveau lui demande donc de réagir pour faire face à ce stress induit par un contrôle cognitif. Résultat : notre organisme stocke. Et le cercle vicieux s’enclenche.

Comprendre les raisons du surpoids et apprendre à les modifier

Les régimes amaigrissants maintiennent en surpoids et mettent à mal notre santé et nos équilibres physiologiques. Entreprendre une démarche de perte de poids durable sans régime, c’est comprendre et modifier nos comportements en lien avec la nourriture d’une part, et nos comportements face au stress et au changement d’autre part, puisqu’ils sont intrinsèquement liés. Cette adaptation au changement suit un processus bien précis qui traverse différentes phases, et ces dernières génèrent des états émotionnels bien définis. Il est nécessaire de connaitre ces phases pour y apporter une réponse adaptée. Sortir du surpoids est avant tout une reconnexion à l’alimentation en tant que besoin, la régulation de ses émotions, ainsi qu’un profond travail sur l’estime de soi, le rapport aux autres et l’équilibre de vie, pour apprendre à faire face à toutes les formes de stress. Celui-ci ne peut se faire que sur la durée.

mcm coaching formation méthode illustrée

Marie-Claude AvrilⓇ

La Reprogrammation Neuro-Comportementale®

Les méthodes traditionnelles pour mincir, basées sur la frustration, sont vouées à l’échec car elles ne tiennent pas compte du rôle essentiel du cerveau dans la fonction de nutrition. Retrouver son poids de forme et le garder ne peut advenir que par un processus de prises de conscience successives, mené et encadré par un coaching adapté. Marie-Claude Avril est fondatrice de la méthode Reprogrammation Neuro-Comportementale®, un accompagnement développé sur la base des sciences comportementales et cognitives, des neurosciences et de l’épigénétique. Ses conseils, séminaires et accompagnements personnalisés ont permis à des centaines de personnes de perdre du poids durablement sans jamais le reprendre. Téléchargez le guide de la reprogrammation neuro-comportementale via ce lien.

Envie d’en savoir plus ? Participez à une conférence en ligne !

Cet article a été réalise en étroite collaboration avec Marie-Claude AvrilⓇ.

www.marieclaudeavril.fr

Votre bébé ou votre enfant est-il suffisamment protégé contre la méningite oe

Perdre du poids durablement, sans régime ni frustration, c’est possible si l’on se penche du côté de notre cerveau et de ses mécanismes inconscients, comme …