Participez à « Les forces de l’esprit », un entretien entre Marie de Hennezel et Daniel Salvatore Schiffer le 21 mars à Flagey

marie-entretien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment l’être humain vulnérable, conscient de sa finitude peut puiser dans ses ressources internes et dans les « forces de l’esprit ». Comment ceux qui l’accompagnent dans sa maladie et jusqu’au bout approfondissent leur pensée et leur humanité? C’est ce qu’abordera Marie de Hennezel le 21 mars 2017 à Flagey, Psychologue et psychanalyste jungienne, spécialiste des soins palliatifs,  auteure de “La Mort intime” (Pocket), préfacé par François Mitterrand, elle a pendant douze ans, dans le secret, tissé « une amitié spirituelle » avec le président.

« À partir des échanges que j’ai eus pendant 12 ans avec l’ancien président français, François Mitterrand, condamné par la médecine, je partagerai ma réflexion sur les questions existentielles et spirituelles que se pose tout humain confronté à la perspective de sa mort. L’évolution spirituelle de François Mitterrand me servira de fil rouge pour aborder les questions universelles sur le sens de la vie et de la mort. » 

Marie de Hennezel s’entretiendra avec le philosophe Daniel Salvatore Schiffer, lui-même auteur d’un livre intitulé “ Petit Traité de la mort sublime, L’art de mourir, de l’antiquité gréco-romaine à nos jours.

Marie de Hennezel dédicacera ses livres en fin de soirée.

Le 21 mars à 20h15 à Flagey
PRIX: 19 euros
INFOS & RÉSERVATIONS: 02 641 10 20 | ticket@flagey.be

Une conférence Psychologies & Le Soir

Marie de Hennezel est psychologue clinicienne et écrivain. Pionnière dans la mise en place des soins palliatifs en France, elle a consigné son expérience dans un livre culte « La mort intime » préfacé par François Mitterand. On peut en effet mourir dans des conditions humaines, dignes, sans souffrances intolérables, entourés de sa famille et de ses amis.

Daniel Salvatore Schiffer (né en 1957), philosophe, est titulaire d’un diplôme inter-universitaire (ULB, UCL, Ulg) d’études approfondies en « esthétique et philosophie de l’art », ainsi que de l’agrégation en philosophie pour l’enseignement supérieur.
Il est l’auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages, dont notamment Critique de la déraison pure – La faillite intellectuelle des « nouveaux philosophes » et de leurs épigones (François Bourin, 2010), Le Dandysme – La création de soi (François Bourin, « beau livre », 2011), Du Beau au Sublime dans l’Art – Esquisse d’une Métaesthétique (L’Âge d’Homme, 2012), Manifeste dandy (François Bourin, 2012), Métaphysique du dandysme (Académie Royale de Belgique, 2013), Dandy Warhol -75 formules et maximes à l’usage des dandys, de Baudelaire à Cioran (Petits Cahiers Évadés du Poème 2, Bruxelles, 2013), Oscar Wilde – Splendeur et misère d’un dandy (Éditions de La Martinière, « beau livre », 2014, prix de l’Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique), Lord Byron (Gallimard-Folio Biographies, 2015), Le clair-obscur de la conscience – L’union de l’âme et du corps selon Descartes (Académie Royale de Belgique, 2015), Le Testament du Kosovo – Journal de guerre (Éditions du Rocher, 2015), Petit éloge de David Bowie – Le dandy absolu (Éditions François Bourin).
Ancien professeur de « littérature contemporaine » et de « civilisation moderne », dans le cadre des cours de l’Université de Grenoble, au Centre Culturel Français de Milan (Italie), il est aujourd’hui professeur de « philosophie de l’art » à l’École Supérieure de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège et professeur invité au Collège Belgique, sous l’égide de l’Académie Royale de Belgique et le parrainage du Collège de France. Il publie régulièrement des tribunes appréciées dans « Le Nouvel Observateur », « Le Point », « L’Express », « Marianne », « Mediapart », « Le Soir », « La Libre Belgique », « Le Jeudi », etc.

 

Plus d'articles


Le matin, un café sinon rien !

Chers buveurs de café, zapper votre café du matin alors que vous devez vous rendre à une conférence ou une réunion importante est très probablement …


Innovation permanente

C’était au temps à Bruxelles brusselait, c’était au temps du cinéma muet. Rue Neuve, s’érigeait la plus grande surface commerciale à l’initiative des magasins Bernheim …


Mon enfant est timide : est-ce un défaut ? 

Mon fils de 10 ans est plutôt réservé, il n’ose pas prendre d’initiatives, prend rarement la parole à table et en société. Ce comportement m’inquiète. …


Votre peau est-elle riche en archées oe

                          Comment l’être humain vulnérable, conscient de sa finitude peut puiser dans ses …