Mon précieux !

À l’ère du tout numérique, seriez-vous encore prêts à mettre la main au portefeuille pour obtenir la version physique d’un objet ? Des chercheurs nous apportent une réponse plutôt surprenante !

PAR VALENTINE VANOOTIGHEM, chercheuse en psychologies à l’Université de Liège

Dans une de leurs études, ils ont demandé à des centaines de volontaires américains d’indiquer sur un site d’enquête en ligne quelle somme ils seraient prêts à payer pour acquérir la version physique ou numérique de deux livres et d’un film qui leur étaient proposés. Ils ont alors observé que les participants se montraient généralement prêts à dépenser plus d’argent pour acquérir une version physique des articles. De façon intéressante, ces personnes s’attendaient à ressentir un plus grand sentiment d’appartenance avec la version physique qu’avec son pendant numérique. A l’appui de ces résultats, d’autres études ont montré que les participants ne paieraient pas spécialement plus pour la version physique d’un objet s’il s’agissait de louer celui-ci. Pour cause, le sentiment d’appartenance ne s’appliquerait pas dans ce cas !

 

“Digital goods are valued less than physical goods” de O. Atasoy et collaborateurs dans Journal of Consumer Research, 2017.

 

Plus d'articles


« Cold war » : une histoire d’amour impossible

Un homme et une femme que tout sépare mais dont l’amour est bien plus fort : un thème qui n’est pas inconnu au cinéma. Mais lorsque …


5 choses qu’on ne nous dit jamais à propos de la ménopause

5 pistes pour aborder la ménopause avec le sourire ! La ménopause sonne souvent comme une sentence… Pour beaucoup d’entre nous, c’est le début de la …


Envie de perdre du poids ? Dites adieu aux régimes !

Régime protéiné ou hypo-calorique, mono-diète et chrononutrition : vous changez de régime comme Miranda Priestly change de veste ? Lorsque l’on veut perdre du poids, nous nous …


E-cigarette et infarctus : où est la vérité oe

À l’ère du tout numérique, seriez-vous encore prêts à mettre la main au portefeuille pour obtenir la version physique d’un objet ? Des chercheurs nous apportent …