A qui s’adresse le Life coaching pour les jeunes et le coaching Scolaire ?

psychologiescoachaltitude


Les jeunes sont avant tout des êtres complets, complexes, divers et en devenir. Pas seulement des élèves, des « décrocheurs », des « chômeurs ». C’est en les considérant de manière globale, en prenant en compte non seulement leurs difficultés, mais aussi leurs réussites, leurs capacités, que Gaëtan Gabriel a développé Coach-Altitude.

De ses expériences dans l’insertion socioprofessionnelle et l’enseignement, il a tiré le meilleur : « Lorsque j’étais directeur pédagogique dans une école, avec une équipe, nous avons pensé un service d’accompagnement et de coaching fondé sur la prise en compte du jeune de manière plus générale et pouvant faire appel à différents services (de la remédiation à l’écoute, en passant par la sophrologie…). La proposition a rencontré un certain succès et a été primée 1er lauréat du « Prix Reine Paola pour l’enseignement ».  J’ai suivi plusieurs formations et j’ai repris une année d’étude post-licence en sciences de l’éducation pour analyser ma pratique. De là est né un livre (« Coaching scolaire : augmenter le potentiel des élèves en difficulté », De Boeck 2e éd 2011), puis la construction d’une formation. »

Aider chaque jeune à retrouver une zone de confort et l’aider à s’engager dans ses projets, plutôt que de subir des injonctions. C’est la vision de Coach-Altitude.

Le résultat : un espace où chaque jeune peut déposer ses questions et être accompagné dans une démarche lui permettant de surmonter les obstacles qu’il rencontre.

Les objectifs : développer des compétences sociales et d’autonomie en apprenant à se connaitre, à appréhender son propre fonctionnement, à mettre en évidence ses ressources…

Un accompagnement, mais comment ?

En abordant tant les sujets liés au pédagogique (méthode, organisation, orientation) qu’au bien-être (confiance, stress, relations, comportement). Des angles essentiels tant pour les élèves que pour les jeunes sans projet en décrochage social. Ici, pas de jugement, mais un travail de mise en confiance et d’écoute.

Quels sont les faits ? Comment sont-ils perçus et vécus ? Quelles sont les stratégies mises naturellement en place par le jeune pour apprendre, progresser, s’engager et correspondent-elles à la manière de fonctionner qui lui correspond vraiment ?

« Par exemple, dans l’enseignement il est régulièrement demandé de faire un planning et un échéancier. Certains jeunes travaillent en dernière minute et sont stigmatisés. Or, c’est peut-être une façon pour le jeune de se mobiliser. C’est ainsi qu’il est le plus productif. Nous proposons alors une autre vision du planning, plutôt que de l’inciter à respecter un planning… qu’il ne fera de toute façon pas ». C’est ainsi que Coach-Altitude propose des ateliers pour les jeunes, mais aussi pour les adultes souhaitant soutenir leur enfant et les professionnels désireux d’étendre le champ de leurs interventions.

S’investir et devenir coach

Comment écouter ? Comment rendre le jeune autonome ? Comment développer ses compétences relationnelles et sociales ? Comment ajuster une méthode de travail ? Quelle est la posture particulière du coach de jeunes et ses limites ?

En 22 jours d’ateliers, exercices, mises en situation, échanges et supervisions, Coach-Altitude offre de développer une pratique constructive.

  • Pour plus d’informations :
    Tel : +32 (0)496 50 26 50
    Mail : info@coachaltitude.be
  • Adresse : 
    Siège social: 368 Chaussée de Huy, 1325 Chaumont-Gistoux.
    Lieu de consultation : Louvain-la Neuve ou à distance en vidéo conférence.  

Cet article a été réalisé en étroite collaboration avec Coach-Altitude.
www.coach-altitude.be

Related Post

Que faire en cas de griffure de chat oe

Les jeunes sont avant tout des êtres complets, complexes, divers et en devenir. Pas seulement des élèves, des « décrocheurs », des « chômeurs ». C’est en les considérant …