27/11 : « CONFÉRENCE » Le patient est-il otage de son médecin ?

Humaniser l’accompagnement du patient dans la lutte contre les maladies graves. Un réel défi pour les soignants ?

Corinne Hubinont est chef de service associée dans le service d’obstétrique aux Cliniques Universitaires Saint-Luc. Pourtant, quand on lui découvre un cancer du sein, elle devient une patiente presque comme les autres. Son statut de médecin lui confère une position de choix pour observer la manière dont le corps médical prend en charge les patients à qui on annonce une maladie grave, voire mortelle. De cette expérience, elle tire un livre : « Voyage au pays du cancer du sein, mon carnet de (sur)vie » .

Ce livre est préfacé par Martine Piccart, directrice scientifique à l’Institut Jules Bordet, qui s’interroge sur le rôle de communicateur du médecin au-delà de son art de guérir.

Ensemble, et au-delà de leur cas personnel, elles aborderont cette question qui nous concerne tous, directement ou indirectement : comment « humaniser » les gestes et les paroles des soignants dans le quotidien des patients, pour une meilleure prise en charge, pour une meilleure guérison ?

La conférence est organisée en partenariat avec LE SOIR

PHOTO : Bruno DALIMONTE.

Docteur Corinne Hubinont, chef de service associée dans le service d’obstétrique aux Cliniques Universitaires Saint-Luc et responsable à l’IREC du département de recherche en obstétrique (UCLouvain)


Docteur Martine Piccart, professeur en oncologie à l’Université Libre de Bruxelles et directrice scientifique à l’Institut Jules Bordet

Mercredi 27 novembre à 20h00
Flagey, Studio 4
Place Sainte Croix,
1050 Bruxelles
Prix : 20 €

JE M’INSCRIS

De quoi peut-on mourir lors d'une relation sexuelle oe

Comment « humaniser » les gestes et les paroles des soignants dans le quotidien des patients ?