Coaching et constellations

Par Pierre Lucas, Cofondateur de l’institut de coaching et développement BAO Élan Vital, directeur de Bao Academy. www.bao-elanvital.be www.baoacademy.be.

Il y a 20 ans, avec Daniëlle Dewilde, nous ouvrions notre école de coaching BAO Élan Vital. À cette époque, le coaching n’était pas aussi développé qu’il ne l’est aujourd’hui. Actuellement, que ce soit dans la sphère privée ou dans celle du travail, il est couramment utilisé pour (re)trouver son équilibre et sa santé.

Coaching ou thérapie ?

Deux courants de coaching se sont développés :

  • Le ‘coaching de performance’, inspiré du coaching sportif. Destiné à booster la performance, il est orienté ‘résultats’.
  • Le ‘coaching de bien-être’ travaille sur l’équilibre de la personne, il place la santé devant la performance.

L’explosion des burn-out ne laisse plus planer de doute sur la voie à suivre.

La mission du coach est de stimuler la personne à travailler sur ses croyances pour lui permettre d’éviter les pièges d’un système qui prône la croissance et la productivité à tout prix. Travailler sur un objectif futur sans voir ce qui a pu générer chez la personne les racines de son exposition au burn-out est un leurre. Voire un risque.

Le coaching moderne implique de la part de l’accompagnant.e la maîtrise de techniques thérapeutiques qui font remonter à la conscience des événements ayant laissé des traces empêchant de se sentir bien dans son ‘système’ (entreprise, famille, société…).

Questionner l’inconscient

Classiquement, le coaching est conversationnel et s’appuie sur des outils tels que l’analyse transactionnelle, les neurosciences, la PNL et bien d’autres encore. La reconnaissance des émotions constitue un ‘must’ car elles sont des messagers à décoder avec finesse. Quant au travail corporel, il est essentiel pour accompagner le coaché en profondeur (respiration, décodage…). Mais il reste une dimension du fonctionnement humain qui est encore souvent méconnue par les praticiens du coaching. Il s’agit de l’influence de l’arbre généalogique.

Le poids du transgénérationnel

Pourtant plus personne ne doute de l’impact que notre famille et notre culture ont sur notre système de croyances, formant des biais cognitifs dont certains peuvent s’avérer problématiques. Nous sommes génétiquement le ‘produit’ d’ancêtres auxquels nous vouons – inconsciemment – une loyauté parfois très encombrante.

Aujourd’hui, les recherches vont plus loin et étudient les modifications qui ne se marquent pas dans la séquence ADN : l’épigénétique démontre que la prédisposition au stress, à certaines maladies et aux addictions se transmet de génération en génération, selon des lois encore à découvrir.

L’apport des constellations

Les constellations systémiques apportent un éclairage intéressant – voire fascinant – pour appréhender les forces qui relient les éléments d’un système complexe comme la famille, l’entreprise, le corps humain, etc.

Ce ne sont pas les journalistes de Psychologies magazine qui diront le contraire : il y a près de 10 ans, nous constellions avec leur équipe dans la médina de Marrakech.

Un travail de coaching qui ignore cette dimension spatio-temporelle sera souvent incomplet. Que ce soit dans le cadre d’un coaching privé (familial, couple, parentalité) ou d’entreprise (conflits, stratégie), le coach devra y être sensible. Non pas qu’il ou elle doive devenir thérapeute en constellations : c’est un métier à part qui exige une formation longue et une pratique régulière supervisée. Les coachs du futur seront des personnes ouvertes à ce domaine fascinant qui leur donnera une faculté de perception enrichissant leur démarche d’investigation et de questionnement.

C’est la raison pour laquelle nous venons de lancer un trajet de formation (Consteller) à usage des coachs, thérapeutes et psychologues.

Recherche : le cancer du côlon bientôt dépisté grâce à une simple prise de sang oe

Les constellations systémiques apportent un éclairage intéressant – voire fascinant – pour appréhender les forces qui relient les éléments d’un système complexe comme la famille, l’entreprise, le corps humain, etc.