Réflexions en réunion

Comet Meetings
©  Photo Jared Chulski

L’épidémie Covid semble enfin maîtrisée, mais une autre pression virale pèse sur les entreprises : la réunionite. Souvent aigue, rarement évitable, mais facilement améliorable.

Chacun avait pris de bonnes résolutions, mais le naturel « d’avant » nous a rattrapés au galop. Les employés ont retrouvé le chemin des bureaux, et derrière une grande table ou un écran scindé, le tempo toujours plus rapide des réunions. Pourtant utiles lorsqu’ils sont bien dispensés, ces rendez-vous de coordination collectives pourraient être globalement moins rébarbatifs et plus efficaces.

Pour faire le point et améliorer les performances et le bien-être de chacun, Comet Meetings, concept de mise à disposition d’espaces de réunion et de séminaires, a confié à YouGov, institut de sondages indépendants sur Internet, le soin d’organiser une enquête en Belgique. Mille actifs belges ont été entendus au mois de juillet dernier, pour arriver aux constats suivants :

  • Les travailleurs sont très insuffisamment formés à mener des réunions efficaces. De plus cette pratique, chronophage, est souvent contrainte. Ainsi, 62% des Belges y consacrent sans grand enthousiasme près de 6 heures par semaine
  • 1 manager sur 2 n’a jamais été initié par son entreprise à la gestion d’une réunion réussie
  • 84% des managers belges souhaiteraient que leur entreprise les forme à la conduite de ces réunions
  • 56% des Belges estiment être parfois invités à des réunions sans en connaître la pertinence

L’objectif bénéfique commun d’une redéfinition en profondeur de cette pratique pourtant nécessaire : utiliser le temps à la fois des cadres et des employés de façon profitable et agréable. A cet égard, Comet offre aux entreprises tout le soutien nécessaire pour mener des réunions rentables humainement, professionnellement, et logistiquement.

© Jared Chulski

Comment ? Par une approche créative et stimulante, propre à développer la cohésion.

Les 5 dimensions qui font qu’une réunion est réussie :

  • réunir les bonnes personnes autour de la table, pour vraiment avancer
  • proposer le cadre adéquat, propice aux échanges
  • offrir un excellent niveau de services, pour se concentrer sur l’essentiel
  • fournir le contenu juste, structuré et livré correctement
  • cultiver un état d’esprit positif, pour aligner le groupe dans la réalisation de ses objectifs

Au delta du constat, voici la réunion type vue par les participants concernés :

Selon l’étude menées auprès d’un millier de Belges confrontés à des réunions régulières, 86% d’entre eux estimeraient qu’elles sont nombreuses à être inutiles. En outre, 10% des managers ne pratiqueraient pas les réunions face à face et à deux, dans un contexte où le manque d’ancienneté des employés n’aide pas : souvent plus les protagonistes sont jeunes, moins ils comprennent pourquoi ils ont été convoqués.

Autre disparité dans la formation et le ressenti : si moins d’1 salarié sur 4 a déjà été formé par son employeur à la tenue d’une réunion réussie, les femmes en Belgique seraient à 16% moins préparées que leurs homologues masculins à la pratique d’un meeting efficace.

Les solutions :

Comet Meetings propose des espaces atypiques de co-meeting, adaptés aux nouveaux modes de travail, centrés sur la productivité, la créativité et l’harmonie, pour offrir aux participants une expérience unique. Equipes, lieux, formations, comités décisionnels, présentations et réflexion, toutes les voies de réconciliation avec les réunions sont ouvertes avec la collaboration des experts maison, pour accompagner et booster l’efficacité de chacun.​

© Jared Chulski

Cet article a été écrit en étroite collaboration avec Comet Meetings.
www.comet-meetings.com

A lire aussi :
L’élément pur qui coule de source
Le coaching pour (trans)former sa vie !
L’univers de BABOU, un livre pour les enfants de 4 à 10 ans ainsi que leurs parents

Bientôt un nouveau traitement pour le vitiligo

L’épidémie Covid semble enfin maîtrisée, mais une autre pression virale pèse sur les entreprises : la réunionite. Souvent aigue, rarement évitable, mais facilement améliorable. Chacun avait …