Réinventer la vie à la maison après la pandémie

AG
©  Photo AG

Le rapport à notre lieu de vie a changé depuis la crise sanitaire et la restriction de nos déplacements. L’habitat est à présent devenu bien plus qu’un lieu de vie ou de repos. Après l’avoir réinventé, il est important de continuer à bien le protéger.

À force d’y passer du temps durant les confinements, de le réaménager, de le réinventer, d’y travailler à travers un écran, de s’y ennuyer, de s’y amuser, le domicile a pris une autre dimension. Nous avons réussi, avec plus ou moins de brio, à y faire cohabiter vie privée, famille et boulot.

Tout le monde a réussi !

Pour certain·e·s, c’est un rebord de fenêtre qui s’est transformé en mini-potager. Pour d’autres, c’est un palier qui est devenu un bureau malin avec rangements intégrés. Que l’on ait entrepris de grands travaux pour isoler la cuisine grâce à un triple vitrage ou que l’on ait arrangé son balcon en salle de gym improvisée, nous avons toutes et tous œuvré pour que notre lieu de vie réponde un peu plus à nos besoins et à nos envies. Et tout le monde a réussi, à sa manière. Résultat : quel que soit le budget à consacrer à l’embellissement de sa maison, de sa chambre ou de son appartement, des changements ont été opérés, et cette tendance émergente témoigne d’un magnifique sens de la réactivité.

#passionmaison

Pour nombre d’entre nous, cette période était aussi l’occasion de démarrer de vrais chantiers.
Ce qu’il faut retenir lorsque l’on passe le cap des travaux, c’est qu’il existe des moyens de couvrir tout ce qui pourrait en découler. Chez AG, en complément à la Top Habitation (l’assurance habitation classique), le « Pack Je construis, Je rénove » offre l’occasion de se concentrer sur ce projet que l’on est en train de mener sans s’inquiéter d’éventuels dégâts causés chez le voisin ou d’accident de chantier. Dans tous les cas, il est important de bien s’informer à propos de sa couverture dans ces situations d’aménagement et de construction, car certains sinistres pourraient vraiment grever le (précieux) budget des travaux entamés.

Protéger le toit qui nous protège

La sécurité et la tranquillité d’esprit sont également des éléments essentiels qui se sont rappelé à nos vies ces derniers mois. Nous savons désormais que tout peut arriver et il est possible de faire de cette prise de conscience une occasion d’agir. Comment ? En protégeant ce et ceux que nous aimons. Sous le toit où nous vivons, il y a nos proches, nos souvenirs dans des livres et cadres photos, des objets que nous chérissons, des appareils qui nous permettent de nous distraire ou de garder le contact. Comme une jolie boite surprise, notre maison renferme nos trésors.

Que faire pour se sentir couvert·e ? Commencer par vérifier que nos assurances correspondent toujours à nos réalités.
Une véranda construite durant les confinements ? Un grenier aménagé en bureau ? Des transformations et embellissements de l’intérieur ? Qu’ils aient été réalisés par vos soins ou par des professionnels (via la plateforme SoSimply par exemple), ces changements ont une influence sur la valeur de la maison, en particulier si des matériaux de qualités sont utilisés ou si des pièces supplémentaires sortent de terre.

Le conseil dispensé par AG est simple : « Après chaque rénovation, transformation ou rafraîchissement, il faut vérifier les capitaux assurés dans votre assurance habitation. Si ceux-ci ne correspondent plus à la valeur de la maison après les travaux, vous risquez d’être sous-assuré·e. En cas de sinistre, le montant de votre indemnisation pourrait être limité, car il serait proportionnel à la prime payée avant les transformations. C’est ce que l’on appelle la règle proportionnelle. » Pour éviter cela, un simple contact avec son assureur suffit. Il ou elle décidera s’il y a lieu d’adapter ou non le capital assuré et si une surprime doit être calculée.

Une bonne occasion de checker que tout est en ordre dans nos papiers. Papiers que nous rangerons dans ce joli classeur qui trouvera sa place dans cette magnifique bibliothèque que nous venons d’installer dans cette pièce de la maison fraîchement rénovée. La boucle est bouclée !

Vous cherchez la meilleure protection pour votre habitation et ceux qui y vivent ? Découvrez comment AG peut vous aider sur www.ag.be/bienvenuecheznous.

Cet article a été rédigé en étroite collaboration avec AG.
aginsurance.be

À LIRE AUSSI:

10 astuces pour transformer votre intérieur en cocon de bien-être

(Im)perfections : mal dans sa peau, mal dans sa tête

Comment la thérapie brève ou l’hypnose peut vous aider à vous sentir mieux ?

Un nouveau-né trouvé dans la rue par 1 °C : la course pour la vie

Le rapport à notre lieu de vie a changé depuis la crise sanitaire et la restriction de nos déplacements. L’habitat est à présent devenu bien …