Stimuler son immunité

Faire du sport, bien dormir et manger sainement contribuent à booster notre immunité au long cours. Mais pour renforcer notre organisme contre les agressions, on peut aussi adopter quelques mesures naturelles.

Par Isabelle Artus

Protéger ses muqueuses

Premier rempart face aux agressions, une muqueuse nasale propre et saine nous défend en cas d’infection respiratoire. Pulvériser matin et soir du spray nasal à base d’eau de mer. Pour protéger sa gorge, faire des gargarismes d’extraits de pépins de pamplemousse (10 gouttes dans un verre d’eau tiède) ou des pulvérisations de propolis en spray buccal. Penser à boire assez d’eau pour éviter le dessèchement des muqueuses qui les rendrait plus vulnérables.

Renforcer sa flore intestinale

Elle concentre 80 % de nos défenses immunitaires. Lorsqu’elle est forte et équilibrée, elle empêche la prolifération de souches pathogènes, soit en les empêchant de s’installer, soit en les détruisant. Pour la stimuler, il faut lui apporter des probiotiques. On les trouvera sous forme de compléments alimentaires, à prendre en cure de trois mois ; dans des légumes comme les navets, haricots verts, radis… ; dans des produits laitiers comme les yaourts au bifidus, à l’acidophilus ou au lait fermenté (type kéfir). Ne pas oublier les prébiotiques, des « superfibres » qui servent d’engrais aux probiotiques, naturellement présents dans l’ail, l’artichaut, les salsifis, le soja.

Faire une cure de vitamines

Les alliées de l’immunité sont les vitamines C et D. Il est possible d’augmenter sa consommation de vitamine C naturelle avec des comprimés d’acérola, une baie d’Amérique du Sud qui en renferme de grandes quantités. La D est présente dans les huiles de foie de morue, de flétan, et dans les champignons.

Maintenir son énergie

Une bonne immunité passe aussi par une bonne production d’énergie cellulaire. La coenzyme Q10 est l’élément clef dans la production d’énergie. Cette substance est normalement produite par le corps, mais en prenant de l’âge, ou lors de problèmes de santé ou de polymédication cette production endogène est entravée. Il convient alors à compléter cette carence avec un bon complément contenant le Q10 bioactive.

Ne pas oublier le sélénium et le zinc

Oligo-élément qui contribue au maintien d’un système immunitaire en bon état, le sélénium peut être absorbé via les champignons, les tomates, le chou, le brocoli, l’oignon, l’ail, l’orge, les abats, la viande rouge, les fruits de mer, les noix du Brésil… Mais il faut savoir que les terres agricoles européennes deviennent de plus en plus pauvres en sélénium, donc les plantes qui y poussent également. Un autre nutriment qui joue un rôle essentiel dans un certain nombre de processus biologiques, y compris ceux qui concernent le système immunitaire, est le zinc. On le trouve dans la viande, les œufs, le poisson, les légumineuses… Pour savoir si vous en manquez, faites régulièrement une prise de sang chez votre médecin. L.L.

Combiner c’est gagner !

En choisissant une combinaison de deux produits qui l’un indépendamment de l’autre ont fait preuve de leur qualité, innocuité et efficacité, vous mettez toutes les chances de votre côté pour optimiser votre immunité naturelle.

En pharmacie vous trouverez Immunity-Pack de Pharma Nord dans lequel le produit Selenium + Zinc et vitamines est combiné avec le D-Pearls 3000, vitamine D dans de l’huile d’olives.

Demandez votre pharmacien la cure d’un mois (code de référencement CNK 4380-424 ; prix conseillé : 14,95€) ou la cure de deux mois (CNK 4380-812 ; prix conseillé : 24,95€)

Immunity-Pack de Pharma Nord

Cet article a été rédigé en étroite collaboration avec Pharma Nord.

www.pharmanord.be

À lire aussi :

Sommet (virtuel et gratuit) de l’Inspiration Professionnelle – 2e édition !

Soignants, psychologues, thérapeutes, formez-vous à la Relaxothérapie® à l’Université de Liège

Toutes les dimensions de la plurisensorialité

 

Bientôt un nouveau traitement pour le vitiligo

Faire du sport, bien dormir et manger sainement contribuent à booster notre immunité au long cours. Mais pour renforcer notre organisme contre les agressions, on …