Les gestes quotidiens pour booster son immunité

Lâcher prise

Le stress est un grand ennemi pour nos résistances internes. Or on a tendance à vivre l’oeil sur la montre, à se laisser gagner par l’inquiétude, parce que les rythmes professionnels s’accélèrent, les équipes se réduisent sous l’effet de la crise, les mauvaises nouvelles s’enchaînent dans l’actualité… Il semble de plus en plus important de se préserver des moments ‘off’, auxquels on éteint son téléphone et on prend du temps pour soi et son bien-être. Yoga, méditation, natation, qi gong, massages, spa, balade dans la forêt… Soit toute activité qui nous amène à nous abandonner, à sortir du contrôle, de la rumination mentale.

Bien dormir

On le sait tous et on l’a tous expérimenté : quand on dort mal ou pas assez, on n’est que l’ombre de soi-même le jour d’après et on est souvent beaucoup plus irritable. Mais ce qu’on sait moins, c’est que notre corps, en se « réparant » la nuit, renforce aussi son immunité. Il est donc conseillé de dormir au moins sept à huit heures par nuit. Pour favoriser le sommeil, on recommande d’éteindre tous ses écrans au moins deux heures avant de se glisser sous la couette, puisque les écrans ont un effet stimulant peu compatible avec l’arrivée du marchand de sable. Intégrer un rituel relaxant avant de se coucher peut également être bénéfique.

Bouger !

On le sait et on le sent, le corps humain n’est en rien prévu pour rester toute la journée en position assise, mais il est conçu pour bouger. L’exercice physique nous aide à avoir une bonne condition, à conserver un poids d’équilibre et à booster notre immunité. Quand on manque de temps, faire ses courses à pied et atteindre 10.000 pas par jour, c’est l’idéal. Si on ajoute à cela trois à quatre HIIT (High Intensity Interval Training ou Entraînement fractionné de haute intensité, qu’on trouve sur le web) de dix minutes par semaine, c’est encore mieux.

©Unsplash

Manger sainement

Notre immunité commence dans notre intestin, notre deuxième cerveau. Donc manger équilibré est primordial. Un maximum de légumes et de fruits frais de saison qui contiennent non seulement des minéraux et des vitamines indispensables, mais aussi des fibres. Ce sont des prébiotiques qui nourrissent nos bonnes bactéries intestinales. L’idéal ? Le régime méditerranéen composé de fruits et légumes, de noix, de graines, de légumineuses, de céréales complètes, d’huile d’olive, de petits poissons gras comme des sardines, de peu de viande et de volaille.

Notre alimentation ne suffit pas toujours pour nous fournir les nutriments nécessaires à une immunité optimale. Les compléments les plus indiqués en automne et en hiver ? La vitamine C qui permet aussi de lutter contre le stress oxydatif et d’apporter de l’énergie, comme dans Be-Life Acerola 750 ou Be-Life Vit C Quatro qui combine la vitamine C à la vitamine D3 pour plus de vitalité. La vitamine D joue également un rôle non négligeable dans le renforcement de l’immunité, comme dans Be-Life Natur-D 2000 (vitamine D3 naturelle – 2000 UI). Tout comme le magnésium qui contribue en plus à réduire la fatigue et à équilibrer le système nerveux, comme dans Be-Life Magnesium Quatro 900.

Cet article a été écrit en étroite collaboration avec Bio-Life.
biolifedirect.be

A lire aussi :

L’élément pur qui coule de source

Réflexions en réunion

L’Asbl « Ecole Hôpital & Domicile » fête ses 40 ans !

Bientôt un nouveau traitement pour le vitiligo

Lâcher prise Le stress est un grand ennemi pour nos résistances internes. Or on a tendance à vivre l’oeil sur la montre, à se laisser …