« My Kid » : sourire aux lèvres et larmes aux yeux

scène du film my kid

Il est de ces films qui bouleversent, transpercent et laissent des traces. À l’heure où les yeux se perdent dans la déferlante d’images, « My Kid » recentre les regards vers l’essentiel de l’âme humaine.

Émouvant, mais loin de toute sensiblerie gratuite, « My Kid » n’est pas qu’un long métrage vibrant et sensible. Ponctué de sursauts d’humour, il raconte les relations complexes d’un duo inséparable formé par un père et son fils autiste de 20 ans.

Porté par le réalisateur israélien Nir Bergman (créateur de l’incontournable série « En Thérapie »), il pénètre le quotidien pour en tirer humanité et espoir.

Le pitch

scène film my kid

©Imagine Film

Aharon est le père d’Uri. Il a consacré sa vie à l’élever, au sens le plus beau du terme. Uri, autiste, est à présent un jeune adulte. La routine quotidienne du duo, coupée des réalités du monde extérieur, se trouve bousculée par une nécessité : il serait peut-être temps qu’Uri aille vivre dans une institution spécialisée plus adaptée à ses besoins. Alors qu’ils sont en route vers le nouveau lieu de vie d’Uri, Aharon décide de s’enfuir avec lui sur les routes d’Israël. Aharon pense que son fils n’est pas prêt pour ce changement, mais lequel des deux le craint vraiment ?

La reconnaissance du public et du métier

Projeté en première mondiale au Festival de Cannes, « My Kid » a gagné les prix du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur acteur et de la meilleure photo à la Israeli Film Academy. En Belgique, le film était présenté au Festival de Gand et en clôture du festival Cinemamed.

scène film my kid

©Imagine Film

Les acteurs, fabuleux de justesse et d’émotion, rendent ce film exceptionnel et au-delà de touchant.  Une histoire éminemment personnelle et pourtant universelle qui montre à quel point le lâcher-prise est au centre de nos préoccupations d’êtres humains.

 « My Kid », en salles dès le 22 décembre 2021 !

Plus d’infos ? Cliquez ici !

Cet article a été écrit en étroite collaboration avec Imagine Film.

www.imaginefilm.be

A lire aussi :

E-mergence : un an de mieux être

Bientôt un nouveau traitement pour le vitiligo

Il est de ces films qui bouleversent, transpercent et laissent des traces. À l’heure où les yeux se perdent dans la déferlante d’images, « My Kid » …