La phénologie au service du coaching

Psychologies_Phénologie

“Et vous accepteriez les saisons de votre coeur, comme vous avez toujours accepté les saisons qui traversent vos champs.” Khalil Gibran

par Daniëlle De Wilde
co-facilitatrice du trajet Voyager, les chemins de l’âme

La phénologie (de « phainein », se montrer, et « logos », étude) étudie les cycles biologiques et leurs liens avec les conditions climatiques. Les déplacements des oiseaux migrateurs, “l’hirondelle qui fait le printemps”, le muguet, l’éclosion des insectes et le frai des saumons sont des exemples d’événements phénologiques qui se produisent chaque année à la même époque, mais leur date exacte varie d’année en année.
Comme en coaching, le champ d’étude de la phénologie consiste donc à enregistrer, dans le temps, le retour des étapes de croissance et de développement du vivant et à étudier les facteurs qui l’influencent pour prévoir l’avenir.

Le développement humain et les saisons de vie

Les humains (que certaines tribus appellent “Walking Tree”, au même titre que les arbres seraient des “Standing People”) n’échappent pas à ces cycles complexes. En coaching, dont l’essence est d’accompagner les transitions de vie, faire poétiquement appel à ces cycles et rythmes naturels au niveau symbolique accélère le processus de compréhension de soi et nous reconnecte à notre nature profonde.
Utiliser les mois de l’année pour explorer la réalité en se basant sur les rythmes saisonniers est d’ailleurs un exercice de coaching important à faire avec un team, sa carrière, une mise en perspective de sa vie, faire un bilan, réactualiser certaines habitudes ou même en relation à son couple ….
Les saisons avec leur spécificité et leur complexité inspirent un questionnement qui fait tout de suite écho:
Le printemps: qu’est-ce qui est prêt à émerger, à grandir, à s’enraciner? Que faudrait-il « augmenter »?
L’été: qu’est ce qui est à son apogée? En pleine floraison?
L’automne: quels sont les fruits, la récolte que nous pouvons savourer et qui est le produit de ce que nous avons semés? Qu’est-ce qu’il est temps de laisser tomber?
L’hiver: qu’est-ce qui est ´mort’, révolu, fini ? Pour qui, pour quoi es-tu en train de faire de la place? Qu’est-ce qui est déjà présent sous forme de graines?

Lignes de vie

L’observation des phénomènes naturels se fait depuis la nuit des temps, mais la phénologie est devenue une vraie science lorsqu’on a commencé à relever les dates auxquelles certains phénomènes naturels se reproduisent chaque année. Un exemple d’un travail de coaching auquel nous pouvons inviter notre coaché.e est de lui faire mettre en carte sa vie en dessinant 3 lignes sur lesquelles seront retracés des événements marquants en cycles de 7 ans, de 11 ans et de 18 ans. Faites des liens, trouvez les récurrences, les différences. Faites donner un titre à chaque chapitre de vie.

Chaque fin de cycle annoncerait une transformation majeure d’un aspect spécifique.
Tous les 7 ans (0 – 7 – 14 – 21 – 28 – 35…), un changement dans le champ de conscience; tous les 11 ans (0 – 11 – 22 – 33 – 44…), un changement cognitif, au niveau de l’intelligence; et tous les 18 ans (0 – 18 – 36 – 54…), un chamboulement total avec une toute nouvelle vie. Cela fait-il sens pour vous?

Pour revenir aux quatre saisons de l’année et les dates sur la ligne de vie, chez les Lakota par exemple, les quatre grandes phases d’une vie se lisent : de 0 à 28 ans (printemps), de 28 à 56 ans (été), de 56 à 84 ans (automne) et de 84 à 112 ans ( hiver).

À mes 58 ans biologiques, juste sortie de l’hiver de l’été, à 26 ans de la sagesse des Ancien.ne.s, je suis au printemps de l’automne. Et vous, où en êtes-vous?

Cet article a été rédigé en étroite collaboration avec  BAO Elan Vital

Related Post

Le chocolat : efficace contre la dépression oe

Comme en coaching, le champ d’étude de la phénologie consiste donc à enregistrer, dans le temps, le retour des étapes de croissance et de développement du vivant et à étudier les facteurs qui l’influencent pour prévoir l’avenir.