Le bien-être au bout de la rue

Baisse de moral, fatigue, anxiété, isolement…La crise sanitaire actuelle n’épargne pas notre corps et notre esprit. Prendre soin de soi et se faire du bien apparaît comme essentiel. C’est ce que propose Sandrine Thiebauld à travers des « parcours bien-être » organisés dès le mois de mars et dans toute la Wallonie.

« Il devenait urgent de répondre à ce besoin de se faire du bien tout en faisant connaître un maximum de praticiens du bien-être. » Manque d’informations, de temps, habitudes ancrées,… Pas toujours facile de sauter le pas pour s’occuper de soi. Un constat qui a poussé Sandrine Thiebauld, active dans l’organisation d’événements, à créer des parcours bien-être afin de (re)découvrir la richesse des métiers du bien-être à un niveau local.

Calqué sur les parcours d’artistes déjà existants, le principe est simple : chaque mois, dans chacune des provinces wallonnes et à Bruxelles, des professionnels du bien-être ouvrent leur porte. Au programme : des ateliers, des séances d’essai, des initiations et des démonstrations dans des disciplines variées telles que l’hypnothérapie, le reiki, les fleurs de Bach, la psychogénéalogie ou encore des thérapies de l’habitat.

L’occasion, pour les habitants de chaque province, de s’essayer à de nouvelles pratiques, gratuitement ou à prix avantageux, et de casser certaines idées préconçues. Du côté des professionnels du bien-être, il s’agit d’une belle opportunité de se faire connaître et d’attirer une autre clientèle dans un secteur d’activité en continuelle expansion. « Dans le contexte actuel, c’est plus globalement une manière porteuse d’allier la proximité, la promotion de la santé et le lien social » affirme Sandrine Thiebauld.

Un parcours et des sentiers axés sur le corps, l’esprit et le nid

Quatre thématiques sont mises à l’honneur et positionnent les thérapeutes selon leur offre : Bien dans sa tête , Bien dans son corps, Bien dans sa vie et Bien chez soi. Cette répartition permet aux visiteurs de se créer un parcours calqué sur leurs besoins spécifiques. Gratuit et accessible pour les visiteurs via un site web et une application mobile, le parcours est également ouvert à tout praticien du bien-être qui souhaite y participer.

Informations pratiques et inscriptions

 

Finie l'endoscopie ! Une pilule intelligente mesurera bientôt la santé de vos intestins

Baisse de moral, fatigue, anxiété, isolement…La crise sanitaire actuelle n’épargne pas notre corps et notre esprit. Prendre soin de soi et se faire du bien …